À Istanbul, Asitane propose un voyage à travers six siècles d’histoire qui redonne à la gastronomie turque ses lettres de noblesse.

info
×

Asitane Restaurant


Au début des années 1990, une famille de gourmets s’insurge contre la pauvreté apparente de la cuisine turque. Las des rébarbatifs kebabs, meze et autres döners, les Durmay se mettent en quête de cette cuisine ottomane née d’un Empire ayant régné sur trois continents. L’affaire est complexe : quasiment aucune recette n’a été couchée sur le papier. Il a fallu enquêter pendant des années. En relisant les chroniques de la Cour des Sultans et les inventaires des réserves du palais, les Durmay ont établi des listes d’ingrédients. Sans proportions ni mode d’emploi, c’était un cauchemar de cuisinier.

Patiemment, ils ont expérimenté, gouté et réinventé jusqu’à redécouvrir les recettes d’antan. En est issu un menu et le restaurant Asitane qui propose un voyage à travers six siècles d’histoire gastronomique et redonne à la cuisine turque ses lettres de noblesses. Un véritable musée culinaire où l’on peut déguster notamment une soupe d’amandes amères et douces et un melon farci à l’agneau servis à Selim 1er en 1539, une rate de mouton préparée au dernier des Califes en 1924 ou encore un gâteau de lait au mastic accompagné d’un sirop de rose et pistaches. De quoi festoyer royalement.


Reportage en collaboration avec Jeremie Berlioux publié dans Vice Munchies 

Using Format